Mes pensées

Dans cette catégorie, je vous partage mes pensées, des histoires, des fêtes païennes,

mon histoire avec ma louve...

Je vous souhaite la bienvenue dans mon Univers !

Alixe et moi petite

 


 

 

Blessed Ostara !

OSTARA

équinoxe de printemps le 20-21 mars

Ostara étant l’équinoxe du printemps, le jour et la nuit ont la même duré. La lumière l’emporte sur les ténèbres ; la Déesse et le Dieu poussent les animaux sauvages à se reproduire. C'est l’époque des commencements, le temps d’agir et de “semer “, des incantations pour récolter et faire fructifier l'abondance et les gains, de s’occuper des jardins rituels.

Images 1 1

On célèbre le réveil de la nature et la terre fertile, la fête du printemps, des fleurs qui surgissent des bourgeons, de la pluie et du vent qui vivifient le temps de l'éclosion.

C’est le moment de célébrer, d’invoquer, de bénir et consacrer le culte du réveil du Féminin Sacré avec les Déesses Eostre Déesse saxonne de la fertilité ; Ostara Déesse germanique, Pachamama la Déesse Terre Mère des amérindiens, mais aussi Gaïa, Déméter, Perséphone, Artémis, Cybèle, Hécate pour les romains et les Grecs, Isis pour les Égyptiens, Marie Madeleine pour les Chrétiens, Tara pour les Bouddhistes, Ishtar pour les Perses, Astarté, Kuan Yin, Durga pour l'Inde...et bien d'autres avatars ancestraux du principe Féminin Sacré.

Ce Sabbat marque le premier jour du printemps. Les jours et les nuits sont égaux et la terre est à nouveau complètement fertile forte des ses richesses abritées dans la terre, le repos de l'hiver va porter ses fruits.

On célèbre dès l'aube, la vie renouvelée sous toutes ses formes. Les oiseaux et insectes commencent leur ballet, les fleurs embaument l'atmosphère. Les couleurs commencent à remplacer les ombres de l'hiver. Traditionnellement lors du début du rituel on plantera une graine symbole de nouveaux commencements, vous pouvez pour célébrer correctement cette union avec la nature qui reprend sa croissance et son réveil en vous occupants de plantes, de votre jardin et en plantant des fleurs, des simples, des légumes, un arbre, le tout en conscience de votre lien unique et puissant avec la terre.

Vous partagerez alors cette formidable énergie de vie qui traverse la matière.

 

Lire la suite

Bienvenue Septembre !

Le mois de Septembre est le moment que l'on choisira pour commencer à se détendre, se relaxer et à profiter de nos récoltes personnelles, de notre jardin intérieur, de nos moissons, tous les domaines de notre vie qui méritent un point d'analyse et de mise à jour pour refléter notre évolution personnelle.

Lire la suite

Blessed Samhain !

 

Images 1

Traditionnellement célébré le 31 octobre Samhain, appelé aussi So-weîn, Sow-in, Sah-vin ou Sahm-hayn. Ce sabbat marque la troisième et dernière moisson. L'ancienne tradition affirmait qu'il fallait avoir tout engrangé avant cette date au risque de perdre la récolte passé ce délai. Ce jour signe la fin de l'été, la mort du Dieu Solaire et le retour au monde souterrain de la Déesse qui se régénère au creux de la matrice terre pour sa gestation hivernale. Comme l’enseigne la légende de Déméter et de Perséphone, la Déesse se confine au monde souterrain pour l'hiver, symbolisant l'infertilité et la gestation de la Terre jusqu'au printemps et son renouveau. On honorera alors la Déesse sous son aspect vieille femme.

Le thème de ce Sabbat est d'honorer donc la mort, le cycle qu'elle engendre et son éternel mystère, l'autre rive. Les païens saluent et respectent tous ceux qui ont disparu du monde vivant au monde immatériel, un culte dédié également aux ancêtres.

Lire la suite

Blessed Yule !

Solstice d'hiver le 21 décembre


Le nom de ce Sabbat vient de l'Anglo-saxon " Yula " qui signifie roue. Cette roue de l'année à débuté le lendemain de Samhain, en introspection, dans les profondeurs de la terre en honorant ceux qui y sont retournés.
La roue est le symbole de l'année chez les païens qui voient le temps comme un cercle sans fin et non comme quelque chose de linéaire. La roue de l'année continue et émerge à Yule par la naissance du Dieu Lumière, fils de la Déesse et de son consort, mort à Samhain. C'est la victoire du Dieu Lumière sur le Dieu des Ténèbres, du Roi Chêne (la Vie) sur le Roi Houx (la Mort).
La Déesse donne naissance à un fils, le Dieu, qui correspond à la vie qui va se développer au sein de la nature Terre Mère en apparence morte à cette époque de l'année. On célèbre la naissance du Dieu Soleil, qui favorisera croissance et développement de la vie.
Il ne faut pas croire qu'il s'agisse d'une copie dégradée de la naissance du Christ. Ce serait plutôtl'inverse qui a inspiré cette célébration hivernale. En effet, la date proche du 25 Décembre (date du solstice dans le calendrier Julien) était fêtée bien avant que les chefs du Christianisme la choisissent pour marquer la naissance du Christ. A Yule, les païens prennent conscience que même si la terre est encore endormie sous la neige, elle renaîtra sous peu et bourgeonnera à nouveau.
C'est donc une énergie de renaissance et de renouveau qui se manifeste et la tradition de faire des résolutions pour l'année qui s'en vient prend racine dans cette énergie.

Lire la suite

L'Univers vous a choisi

 

Tout de la vie me vient avec aisance, joie et gloire !

 

Lire la suite